Chenil Virtuel.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Aïko

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Aïko   Lun 11 Oct - 5:43



    Aïko est un magnifique Beauceron doté d'une robe noire et feu. De nature Amical, Aïko n'est pas un chien qui est difficile d'approche. Il aime d'ailleurs, généralement, la présence d'autres chiens sans problème. Concentré, il ne peut lâcher ses yeux de son maître lorsque celui-ci lui demande son attention. Gardien, Aïko est un chien protecteur envers son maître et n'apprécie pas que des gens ou d'autres chiens s'en approchent trop.




Code:
<table align=center><tr><td>[img]http://img704.imageshack.us/img704/699/akoimage.png[/img]</td>
<td>[color=honeydew][b][font=georgia][size=18]Date Mois Année[/size][/font][/b]
[b]Temps :[/b]
[b]Discipline :[/b]
[b]Sortie :[/b] Oui, Non ?[/color]</td>
</tr>
</table>


Dernière édition par shadow_daaichi le Mer 3 Nov - 3:38, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 17:31




09 Octobre 2010
Temps : Beau Soleil D'Après-Midi
Discipline : Obéissance
Sortie : Oui ~ 

    J'ai toujours voulu posséder un gros chien massif. Un chien qui serait parfait pour être dresser pour des compétitions sportives ou encore utiliser comme chien de garde ou chien d'attaque ou encore comme chien de berger, tout simplement. J'ai toujours aimé la présence de ses gros chiens avec lesquels, j’ai l’impression de me sentir en sécurité, protégé. L’arrivé d’Aïko fut plutôt discrète. Beau Beauceron noir et feu, il était tellement calme, tellement concentré sur moi et attentif aux bruits au alentour. Son regard n’était rivé que sur moi alors que l’on marchait jusqu’à chez moi. Il était docile, mais je connaissais que trop bien que les Beauceron possédait une nature plutôt dominante. Il faudrait que je le garde à l’œil. Sa première visite de la maison fut tranquille, étonnamment. Il n’urina nulle part, ce qui me surprit vu les instincts de sa race quant à la domination. Il inspecta les alentours de son nouveau lieu pendant quelques minutes, tout simplement en reniflant partout, avant d’aller se coucher sur le coussin qui lui était désigné. Il était devenu mon Gardien.

    Le lendemain de sa venue dans ma demeure et après avoir effectuer tout ses examens ainsi que son inscription au LOF, je décidai de l’amener au Parc histoire de pratiquer un des nombreux domaines sportifs qui pouvaient bien m’intéresser. Les Beauceron sont des chiens très massifs entraînés principalement comme Chien de Berger. Toutefois, comme Aïko était nouveau dans ma vie, je voulais d’abord l’initié à quelques techniques de dressage que je possédais, étant moi-même une dresseuse. Je profitais du beau soleil d’après-midi pour l’amener dans le Parc tout près de chez moi. C’était un grand parc dont les gens étaient peu nombreux durant la semaine et surtout, durant la journée. Il était donc rare de croiser des personnes dans le coin, surtout vue la superficie de ce Parc qui rappelait fortement le Central Park de New York. Gâteries en poche, j’amenai Aïko dans un coin de verdure, lui qui me suivait docilement, mais tirait quelques fois sur la gauche. Il n’était donc pas entraîner pour marcher au pied. Je commençai tranquillement les techniques de base et lorsqu’il s’exécutait je lui donnai un morceau de saucisse sèche. Aïko était très concentré quant à mes directions. Une fois dans le feu de l’action, il oublia tout ce qui pouvait se trouver aux alentours. Par contre, j’étais encore trop peu certaine de son comportement pour lui retirer la laisse. Donc, notre entraînement se déroula en utilisant celle-ci. Après avoir utilisé les commandements comme Assis et Couché, les techniques de base, j’essayai le commandement Reste. Je changeai rapidement sa laisse pour une plus longue et lui ordonna de rester sur place, d’une voix ferme, alors que je m’éloignai de lui tranquillement, laisse en main. Aïko hésita à me rejoindre. Sa tête alla dans tous les sens et ses oreilles pivotèrent de l’avant à l’arrière de manière frénétique. Il ne resta sur place que quelques secondes avant de venir me rejoindre la tête basse. Je souris avant de lui flatter le crâne du bout des doigts. Son trait de caractère que je qualifiais donc de Gardien lui donnait à la fois un trouble d’insécurité lorsqu’il s’éloignait de moi. Je soupirai avant de lui donner un bec sur le crâne. Puis, j’en déduis que c’était assez. L’on rentra à la maison, tranquillement, lui tirant de gauche à droite une fois sur deux et moi tentant de le ramener à l’ordre.


Dernière édition par shadow_daaichi le Jeu 14 Oct - 4:31, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 17:31

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 17:52




10 Octobre 2010
Temps : Matin Frisquet
Discipline : Racing
Sortie : Oui

    Ce matin, ce ne fut pas mon cadran qui me tira du sommeil, mais bien Aïko. Celui-ci bondit agilement dans mon lit et me pourlécha le visage de sa langue. Je tentai de le repousser, mais en vain. Il appuya sa grosse patte contre ma poitrine et je ne pu échapper à son assaut. Le fou rire me gagna et cela sembla l’encourager d’avantage. Finalement, je réussis à le pousser sur le côté et il tomba net contre son flanc, sa queue remua de gauche à droite. Il me regarda de ses yeux mesquins, la langue pendante.

    - Oui oui, je me lève.

    N’eu-je simplement le temps de poser un pied au sol que lui, il bondit rapidement en bas du lit et se mit à courir dans ma direction. Le pauvre, il a à peine d’espace pour se déplacer, au plutôt devrais-je, pauvres meubles qui pourraient bien se trouver en travers de sa route. Il fit des pieds et des mains devant moi alors que je changeai rapidement de vêtements pour quelque chose de plus confortable et plus, vêtements normaux que pyjama. L’on mangea à la hâte puis, je décidai qu’aujourd’hui, afin de la gâter et de lui vider son trop plein d’énergie, nous irons au Centre de Field Trial. Je connaissais déjà l’endroit, car j’y avais déjà donné des cours de dressage et je savais qu’il y avait une piste sans obstacle disponible et donc, qu’elle serait parfaite pour entraîner Aïko au Racing. Il était plus ou moins obéissant jusqu’à maintenant et surtout avec notre séance d’hier, mais aujourd’hui, je n’avais pas envie de lui bourrer le crâne de nouveau avec mes ordres rudimentaire. Docilement, Aïko se présenta à la porte une fois qu’il vu que j’étais prête. Je lui enfilai la laisse une fois qu’il fut calme et posé et finalement l’on marcha jusqu’au centre.

    La piste de Racing était libre aujourd’hui, c’était bien extra. Je libérai Aïko de sa laisse et aussitôt, il s’élança sur la piste et se mit à courir un peu n’importe comment et en faisant parfois des cercles. Je ne pu m’empêcher de rire en le voyant faire, mais je repris mon sérieux en allant me placer à un tournant dans la piste. Gâteries en main, je la lui tendis et il se dirigea aussitôt vers moi. Il goba la friandise puis je l’encourageai de nouveau à courir en me mettant à mon tour à courir. Il me suivit, docile, mais il me dépassa en moins de quelques secondes pour repartir en flèche.

    Finalement au bout de quelques heures l’on rentra à la maison tous les deux complètement exténués.


Dernière édition par shadow_daaichi le Jeu 14 Oct - 4:32, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 17:52

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 19:13




11 Octobre 2010
Temps : Merveilleuse Journée Ensoleillée
Discipline : Travail de Berger
Sortie : Oui

    J’avais décidée de feuilleter dans le bottin aujourd’hui, histoire de trouver un Terrain d’entraînement pour mon Beauceron. J’avais pris la décision qu’aujourd’hui, nous irons nous entraîner au Travail de Berger. Aïko avait déjà fait ses preuves en obéissance ainsi qu’en Racing et maintenant, j’avais réellement le goût de combler ses instincts primaux que sont diriger un troupeau.

    Je me retournai sur ma chaise pour faire face à Aïko, qui rongeait un jouet en peluche, alors que je venais tout juste de mettre le doigt sur la personne idéale. J’en avais glissé un mot à mon oncle qui possédait une ferme. Rien de plus banal, mais je ne mettais pas invité de peur qu’Aïko blesse ses animaux en tentant de ramener le troupeau. Toutefois, mon oncle prit lui-même l’initiative de m’appeler pour m’inviter à venir passer la journée sur ses terres et à entraîner mon Beauceron au Travail de Chien de Berger. Je ne pouvais refuser l’offre.

    Pour une fois, l’on ne prit pas de marche puisque notre destination était tout de même éloignée. C’était une des premières fois que j’amenai Aïko en voiture puisque la plupart du temps nous faisions nos déplacements ensemble à pied. Mon chien ne fut nullement mal à l’aise ni même peureux quitte à l’idée d’une balade en voiture. Il apprécia plutôt vachement l’expérience surtout lorsque viens le moment où je lui permis de sortir sa tête par la fenêtre. C’était rigolo de voir ses oreilles volées au vent.

    Finalement, une fois arrivé à destination, mon oncle nous attendait avec ses moutons à l’extérieur d’un enclos. Il possédait déjà lui-même un Border Collie qui lui servait de chien de berger, mais aujourd’hui, il insistait pour voir mon Aïko à l’œuvre avec moi comme dirigeante. Ce fut une tâche particulièrement difficile, car je me devais d’empêcher Aïko de mordre le bétail, ce qu’il faisait une fois sur deux. Je le réprimandais en stoppant tout bonnement ses actions et me mettant entre lui et la bête. Puis, au bout de quelques heures, il commença à trouver le truc, le principe. Il fit des cercles autour des moutons tout en jappant et en les incitant à rentrer à l’intérieur de leur enclos. Je ne pouvais être plus heureuse que cela. Les moutons rentrèrent tous dans leur abri et Aïko s’écrasa littéralement à l’ombre, au sol. Toutefois, il semblait vachement prêt à recommencer. Notre journée se termina ainsi. L’on dîna chez mon oncle avant de reprendre la route et de rentrer. Il me rappela que j’étais toujours la bienvenue ainsi qu’Aïko et que l’on pourrait donc revenir nous entraîner, n’importe quand.


Dernière édition par shadow_daaichi le Jeu 14 Oct - 4:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 19:13

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 19:49




12 Octobre 2010
Temps : Fin D'Après-Midi avec une Température Douce
Discipline : Obéissance
Sortie : Oui

    Aujourd’hui, en revenant des courses, Aïko m’attendais changement, assis devant la porte. Il prend son rôle de Gardien très au sérieux, car, il reste là, m’attends et surveille la porte à chacune de mes sorties sans lui. Toutefois, aujourd’hui, il m’attendait avec sa laisse dans la gueule. Évidemment, nous avons un entraînement aujourd’hui, comme tous les autres jours. Je déposai mes sacs sur le comptoir tout en contournant Aïko qui ne cessait de me coller aux pieds et bougeait en même temps que je bougeais. Je rangeai tout l’épicerie aussi vite que je pu et en faisant maintes acrobaties pour éviter l’énorme chien qui ne cessait de se mettre en moi et les armoires.

    Au bout de quelques minutes de manipulations qualifiées de dangereuse, je réussis à tout ranger sans accident puis à enfiler docilement la laisse à Aïko ainsi que d’attacher le sac de friandise à ma ceinture, pour finalement ressortir de nouveau dehors. La température était plutôt clémente aujourd’hui, encore heureux puisque nous étions en fin d’après-midi. J’avais en tête de continuer son dressage niveau obéissance, car il avait littéralement la mauvaise habitude de ne plus m’écouter lorsque je me retrouvais en présence d’une autre personne, surtout les hommes. Donc, difficile d’en recevoir un chez moi après un rendez-vous. Bref, l’on arriva à notre destination et je repris contrôle du même carré de verdure où on s’était entraîné la dernière fois au Parc. Je répétai les mêmes exercices afin de vérifier ce qu’Aïko avait pu en retenir. Étonnamment, il avait retenu une bonne partie des commandements. Maintenant, je tenais à lui apprendre à comment Marcher Au Pied. Je fis plusieurs exercices dont je connais déjà et Aïko me suivit docilement, mais en s’écartant de temps à autre du mouvement. Heureusement, au bout de quelques minutes, il réussit à retenir la base du commandement alors que je l’incitai à m’obéir et à me suivre à l’aide d’une gâterie.

    Finalement, lorsque la nuit commença à tomber et qu’Aïko commençait à en avoir marre de mes enseignements, on décida de rentrer.


Dernière édition par shadow_daaichi le Jeu 14 Oct - 4:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 13 Oct - 19:49

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 14 Oct - 3:42




13 Octobre 2010
Temps : Midi Pluvieux
Discipline : Racing
Sortie : Oui

    C’était journée de pluie aujourd’hui. Vraiment pas encourageant. Par contre, au moins, nous étions deux à regarder les gouttes glisser contre la fenêtre du salon. Je soupirai alors qu’Aïko se colla d’avantage à moi remuant sa queue de gauche à droite. Je lui grattai derrière l’oreille avant de lui masser vigoureusement la nuque. Il ferma les yeux sous mes câlins. Avec Aïko dans ma vie, mes impressions de solitude c’était envolé, mais également, mon insécurité. Je m’étais toujours dit que si je déménageais seule, j’aurais un chien pour me servir de protection. Aïko était parfait, même peut-être trop. Il n’avait toujours pas perdu sa mauvaise habitude de Gardien face à moi et aux gens qui osaient s’approcher trop près de moi. Son attitude s’étendait même jusqu’aux chiens maintenant. Pourtant, Aïko n’est pas associable, tout de même. Jadis, quand on croisait un autre chien, il réagissait normalement soit en reniflant tout bonnement avant de se désintéresser royalement. Peut-être l’avais-je tout simplement trop entraîné en solo avec moi ? Peut-être avait-il besoin de nouer quelques liens avec d’autres chiens en travaillant en équipe ? J’appuyai ma main contre ma joue, visiblement découragée. Franchement, aucune idée ne me vient en tête pour régler ce problème, sauf peut-être le parc à chien. Bref, si la température de demain est belle, nous retournerons à la ferme de mon oncle afin de continuer les enseignements pour le Travail de Berger. Peut-être que Kory, le Border Collie de mon oncle, pourrait travailler de pair avec Aïko afin qu’il retrouve ses habilités sociales ?

    Je sautai hors du canapé avec un Beauceron à ma suite qui emboitait mes pas docilement. Je pris le combiné et composa le numéro de mon oncle Robert, celui qui possédait la ferme, bien entendu. Il ne répondit pas, donc, je laissai un message sur son répondeur. Puis, n’ayant aucunement envie de moisir dans la maison, je pris la laisse d’Aïko, mon sac remplit de croquette et l’on sortit malgré le temps vraiment merdique. Aujourd’hui, nous continuerons notre entraînement pour le Racing. C’était parfait, quand même qu’il pleut, cela nous donnait obligation de courir jusqu’au centre. Je m’élançai dehors une fois tous les préparatifs habituels fait puis, je me mis à faire jogging plutôt rapide. Aïko n’eut d’autre choix que de me suivre. Je l’encourageai lorsqu’il ralentissait ou voulait s’arrêter. Je tirai sur la laisse lorsqu’il s’éloignait de son but, ce qui ne lui arriva qu’une seule fois vu sa concentration. Finalement l’on arriva à destination complètement trempé. L’on prit place de nouveau sur la piste de Racing et je pris soin de reprendre mon souffle, prendre une gorgée d’eau avant d’en donner à Aïko. Puis, j’incitai mon chien à se mettre à courir de nouveau. Je commençai en l’agaçant un peu, puis je détalai comme une flèche, il me suivit, puis je lui ordonnai de poursuivre seul. Aïko avait compris le principe du Racing et donc, il s’engagea dans le premier tournant ses pattes détalant à une vitesse folle. Il fit un tour, puis un deuxième et à chaque fois qu’il traversait la ligne d’arrivé, je lui donnai une gâterie puis lui demandai de continuer à courir à nouveau.

    Lorsqu’Aïko franchit une seconde fois la ligne d’arrivé, je ne le vis pas. Il me bondit littéralement dessus, me projetant au sol et s’engouffra le museau dans mon oreille avant de me pourlécher le visage. Je me mis en colère au départ, mais me détendit pour finalement rigoler ouvertement. Il en avait assez de l’entraînement pour aujourd’hui et j’étais heureuse. Il avait fait du bon boulot. L’on rentra, toujours sous la pluie, à la maison pour le souper.


Dernière édition par shadow_daaichi le Jeu 14 Oct - 4:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 14 Oct - 3:42

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 14 Oct - 4:26




14 Octobre 2010
Temps : Nuageux avec Orages menaçant
Discipline : Agility
Sortie : Oui

    Hier le temps était pluvieux, aujourd’hui c’est nuageux. Des orages sont annoncés en soirée. Malheureusement, mon oncle, Robert, m’a appelé tout juste aujourd’hui pour me dire que les orages ont déjà éclatés chez lui et que donc, il serait inutile de se rendre chez lui pour aller nous entraîner au Travail de Berger. Ce n’était pas bien grave, on n’aurait qu’à reprendre l’entraînement le lendemain. Dans le moment, j’avais envie d’essayer autre chose avec Aïko et de varier un peu notre quotidien. Après tout, nous nous étions jusqu’à maintenant à seulement trois compétences. Il devenait de meilleur en meilleur dans chacune d’entre elles, bien évidemment, mais je ne devais pas le décourager trop avec ça en le poussant toujours à chaque jour dans les mêmes domaines.

    Je pivotai ma chaise pour faire face à Aïko qui dormait contre son coussin. Je me levai et m’approchai de lui pour le réveiller doucement en lui gratter le crâne du bout de mes doigts. Il leva sa tête vers moi, mais garda ses yeux fermés. Peut-être qu’en s’entraînant un peu à l’Agility, Aïko serait plus à l’aise pour le Travail de Berger. Sa l’aiderais peut-être également pour le Racing.


    - T’en penses quoi mon gros ?

    Il ouvrit les yeux et poussa un grondement en guise de réponse. C’était un beau timing ça, tiens. Ce qui fut étonnant, c'est qu'on ne réveilla même pas Sheeper qui ronflait tout juste dans l'autre pièce. Bien évidemment, dans mon lit. Un grand sourire se dessina sur mon visage. Malheureusement, je n’avais pas l’énergie ni le temps d’installer un parcours d’Agility dans ma cours. Par contre, je savais que tout près du Centre de Field Trial où nous allions, il y avait un Centre d’Agility. Notre destination s’arrêta donc là. L’on prit une petite marche tout d’abord, pour se réchauffer avant d’arriver au nouveau Centre. Aïko inspecta avec attention tous les alentours. Il fut plus réticent à entrer à l’intérieur que la dernière fois. Sûrement parce ce centre était plus peuplés. Il était vachement plus populaire que l’autre centre où nous avions l’habitude d’aller. J’incitai Aïko à entrer en lui glissant une gâterie sous le museau. Il hésita longtemps, me regarda dans les yeux, puis goba la confiserie et entra tout en me suivant.

    L’on circula à travers les parcours, en prenant soin de ne déranger personne. Aïko était en état d’alerte, aux aguets constant. Il montra les dents à un Collie qui passa tout juste devant lui. Je le réprimandai en donnant un coup sur le côté avec la laisse. Son attention revint sur moi. Finalement, l’on atteignit notre parcours. Il y avait la fameuse balance, le tunnel de plastique ainsi que les poteaux en ligne droite entre lesquels, il fut sillonné. Je commençai par la balance. Aïko fut très réticent et peu coopératif. Je le conduisais jusqu’à la balance, tenta de le faire monter dessus puis le faire avancer, mais une fois dessus, il ne faisait que quelques pas pour finalement sauter en bas. Il avait visiblement peur du mouvement de bascule. J’entrepris donc de le monter dessus en l’attirant avec une gâterie, surtout qu’il semblait plutôt à l’aise une fois dessus. Puis, je me plaçai à l’autre bout et je fis légèrement basculer la balance. Aïko paniqua un moment et ses griffes grincèrent contre le bois. Je l’appelai un moment, tentant de reporter son attention ailleurs. Toutefois, ce fut un échec. Il sauta de nouveau en bas. Bon, il était temps de passer à un autre obstacle, au moins, il arrivait à monter sur la balance, c’était un plus, il ne lui restait qu’à apprécier le mouvement de bascule. Pour le tuyau, ce fut facile. Aïko y entra et je fus obligée de courir pour le rattraper à la sortie. Il décocha un demi-cercle et bondit sur moi, ses pattes reposant contre ma poitrine. Je rigolai légèrement avant de l’obliger à redescendre. Je du recommencer l’exercice afin de récompenser le bon mouvement. Au final, il y parvint et je pu féliciter le bon commandement. Finalement, les poteaux. Aïko se contenta tout bonnement de courir en ligne droite. Il ne comprenait pas le principe. Finalement, je du utiliser la laisse et m’engagea à reculons, en marchant, entre les poteaux pour lui montrer. Il me suivit docilement, sachant très bien, qu’il y aurait surprise à la fin.

    Puis, exténué et à bout, l’on rentra à la maison. Aïko alla directement sur son coussin pour se reposer. Je le félicitai tout en déposant son bol contre le sol. Ce fut une belle journée. Cette diversité d’entraînement fut des plus appréciés et agréables, visiblement.


Dernière édition par shadow_daaichi le Ven 15 Oct - 2:20, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 14 Oct - 4:26

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 14 Oct - 18:07

MIS A JOUR =) + 15 points partout
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mar 19 Oct - 17:07




15 Octobre 2010
Temps : Magnifique Soleil et Rosé du Matin
Discipline : Travail de Berger
Sortie : Oui

    Les orages s’étaient finalement tassés durant la nuit. Je me levai tôt, en compagnie d’Aïko qui me suivit dans chacune des pièces de la maison où je pouvais bien aller. J’avais décidée qu’on partirait plutôt de bonne heure ce matin et ainsi, j’aurais le temps d’entraîner Aïko à la ferme, comme prévu depuis quelques jours, puis de revenir et entraîner Sheeper. Toutefois, j’avais du mal à m’imaginer laisser le petit démon de couleur de feu tout seul à la maison. J’avais pris le temps de consacrer quelques heures à un entraînement d’Obéissance avec lui, mais je me doutais bien que le problème était que Sheeper souffrait d’anxiété de séparation. Et donc, je pris soin de l’enfermer dans ma chambre, là, où il continuait de ronfler, nonchalant, couché, les quatre pattes dans les airs, dans mon lit. Mes craintes diminuaient en sachant très bien qu’un chien ne pouvait pas détruire l’endroit dans lequel il dort et donc, à moins que Sheeper sois plus stupide qu’il ne me l’a déjà montré, il n’y aura aucun dégât.

    Sur la route, je vis Aïko beaucoup plus agité qu’auparavant. Avant de l’entrer dans la voiture et de débuter le trajet, j’avais pris soin de le calmer, mais plus on avançait et plus on rapprochait, plus il s’énervait. Ce n’était pas vraiment un comportement qu’il tenait d’habitude, mais bon, peut-être était-ce tout bonnement la joie de m’avoir à lui tout seul et sans Sheeper dans le coin pour lui sauter sur le dos alors qu’il roupille tranquillement dans un coin.

    Bref, l’on finit par arriver à destination et comme prévu, Robert m’attendait avec Kody. L’on débuta l’entraînement aussitôt et les deux chiens se mirent ensemble. Il y eu quelques conflits au départ, mais bien vite, Aïko apprit le but de l’entraînement et donc, il commença à observer Kody d’abord, avant de suivre ses enchaînements et ses mouvements. Bientôt, tous les deux agissaient de concert, sans conflit, sans bagarre, sans grondement. J’en étais heureuse de voir Aïko bien s’entendre, finalement, avec un autre chien. Faut croire que tous les deux ont le même tempérament, sinon que le Border Collie de mon oncle est moins clownesque que Sheeper.

    Finalement, après quelques heures d’entraînement, du moins passa-t-on la moitié de la journée à nous entraîner au Travail de Beger, je décidai qu’il était temps de rentrer. Robert m’offrit un dîner, ce que je ne pu accepter alors que l’image de Sheeper démolissant la maison me traversait l’esprit. L’on reprit donc la route, tout en remerciant au passage, mon oncle de son offre.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mar 19 Oct - 17:07

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mar 19 Oct - 17:32

MIS A JOUR =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mar 19 Oct - 18:49




16 Octobre 2010
Temps : Matin Automnale
Discipline : Obéissance
Sortie : Oui

    La température était magnifique aujourd’hui. Belle journée d’automne. Les feuilles avaient changées de couleur et déjà, certaines commençaient à tomber. Malgré le temps frisquet, je décidai de sortir Aïko pour son entraînement d’Obéissance habituel. L’on partit le matin, tout juste avant le midi. Je mis un manteau confortable et saisit le matériel nécessaire pour l’entraînement, puis je pris soin d’enfermer Sheeper dans ma chambre en ayant confiance qu’il ne démolirait rien comme la dernière fois. Depuis le temps que je possédai Aïko, il m’était devenu maintenant facile de lui faire confiance et lui vice versa, seulement, dans le moment, son problème de surprotection à mon égard ne s’était pas améliorer. En fait, il agissait ainsi seulement lorsqu’il y avait des gens ou des chiens qu’il ne connaissait tout simplement pas. Toutefois, je voulais à tout prix résoudre ce problème et pour ça, je devais bien lui apprendre à me défendre, seulement lorsque je lui ai donnait l’ordre. Notre entraînement d’Obéissance sera donc basé là-dessus aujourd’hui.

    Au Parc, j’eu choisit un emplacement différent des autres fois, car je ne voulais pas qu’Aïko pense que le carré du Parc lui appartienne. Je débutai en le libérant de sa laisse. Je fus étonnée de voir qu’il était vachement à l’aise à l’extérieur, sans laisse. J’avais confiance qu’il ne me ferait pas faux bonds, surtout qu’il avait pris l’habitude de me suivre absolument partout. Pour commencer les exercices, je lui fis répéter tout ce qu’on avait appris et ce, sans récompense. Mon Beauceron exécuta le tout sans problème, mais quelques fois avec quelques hésitations. Il me suivit, Au Pied, docilement. Puis, je commençais à lui apprendre les bases des commandements de Protection comme lui répéter Garde, ce qu’il connaissait déjà puis l’Attaque. Ce fut très difficile de lui faire faire les mouvements désirés et de le mettre dans l’état d’esprit désiré, mais au fur et à mesure que les heures avancèrent, je parvins à lui faire comprendre quelques éléments. Toutefois, comme cet entraînement demandait beaucoup d’attention et de concentration, je décidai de stopper de moitié ce qu’on prenait d’habitude en heure comme entraînement. Je pris une marche avec lui puis l’on rentra à la maison pour grignoter en compagnie de Sheeper qui ne se réveilla qu’à notre retour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mar 19 Oct - 18:49

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 20 Oct - 17:01

MIS A JOUR =) + 15 points
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 20 Oct - 23:20




17 Octobre 2010
Temps : Matin Ensoleillé et Température Chaude
pour une journée d'Automne
Discipline : Racing
Sortie : Oui

    Aujourd’hui, selon mon horaire d’entraînement avec Aïko, c’était son entraînement de Racing. Toutefois, en regardant par la fenêtre et en voyant cette température si chaude et agréable et ce soleil insistant, l’idée de partir s’enfermer dans le Centre Sportif Canin ne me plaisait plus tellement. Donc, aujourd’hui, nous irons nous entraîner à l’extérieur. Je connaissais un Parc à Chien, dans les environs, ou plutôt, m’étais-je renseigné sur le sujet et donc, l’on partit en marchant vers cette destination. Comme d’habitude, bien évidemment, l’on quitta la maison le matin sachant très bien que Sheeper dormait encore comme un gros bébé.

    Arrivé au Parc, je repérai bien vite la piste de course. Toutefois, ce n’était pas la piste de course que j’eu espérer. C’était plutôt une piste fais uniquement sur la verticale et sans tournant. J’en déduis rapidement que c’était principalement pour pratiquer la vitesse des chiens et non leur endurance. Eh bien, ce n’était pas exactement ce que j’avais espérer, mais sa ferait l’affaire. Nous allions pratiquer notre départ. Aussitôt, l’on se mit dans l’ambiance et je détachai la laisse du collier Aïko et lui demanda gentiment, mais fermement de s’assoir sur la ligne de départ. Je partis me placer sur la longueur de la piste, puis, demandai à Aïko de détaler. Il se mit aussitôt à courir, mais bifurqua dans ma direction pour me sauter dessus et me donner un bisou. Je lui grattai la nuque d’une poigne ferme avant d’aller le replacer sur la piste tout en me suivant Au Pied. Puis, l’on recommença. Étonnamment, des spectateurs vinrent se joindre à notre petit entraînement et d’autres chiens s’ajoutèrent sur les autres pistes au alentour. Au départ, je craignais de voir mon Beauceron bondir devant moi afin de me protéger, mais au contraire. Il resta sagement concentrer sur moi et attendit mes ordres. Les applaudissements des gens, les aboiements des autres chiens, rien ne le dérangea. Tout ce qu’il voulait, c’était gagner ou du moins réussir l’épreuve.

    Après quelques courses rapides et amicales avec des gens du coin. L’on décida de rentrer histoire d’aller réveiller notre Sheeper qui devait encore dormir profondément dans mon lit.


Dernière édition par shadow_daaichi le Mer 20 Oct - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Mer 20 Oct - 23:20

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 21 Oct - 0:21




18 Octobre 2010
Temps : Midi Mouvementé et Menace de Pluie
Discipline : Agility
Sortie : Oui

    Après avoir mis Raider dans un coin, je saisis Aïko par son collier et le traîna dehors tout en évitant tout contact visuel entre lui et notre nouveau compagnon. Heureusement, il n’y eut aucun anicroche, mais Aïko reprit ses allures de dominant en reniflant partout. Il alla uriner sur le bois du parquet, mais je tirai sur la laisse pour le disputer. Ce n’était pas un comportement que j’allais tolérer très longtemps. Il fallait que tout le monde s’entendent et j’entendais bien réussir.

    Sur l’horaire d’Aïko, c’était normalement l’entraînement au Travail de Berger, mais dans le moment, il m’était littéralement impossible de me déplacer et donc, je changeai l’entraînement pour retourner à l’Agility. L’on partit donc vers le Centre, qui était heureusement tout simplement en bas de ma rue, quoique, celle-ci était plutôt longue. Enfin, bref, cela nous permis de prendre une petite marche par la même occasion et l’énergie d’Aïko diminua déjà pour changer vers la soumission. Arrivé au centre, l’on débuta aussitôt et j’empruntai la même piste que j’avais prise pour Raider. Mon Beauceron s’emballa au début, reniflant partout, mais je le remis à l’ordre en lui ordonnant de s’assoir. Je détournai son attention en lui offrant par la suite une gâterie. L’on débuta simple, mais le tuyau et Aïko s’exécuta comme un charme. Avec la balance, ce fut plus difficile, mais, il me regarda à plusieurs reprises, inquiet, et au bout de quelques minutes, il parvint à la faire basculer et à traverser de l’autre côté comme cela devait être fait. Je ne pu m’empêcher d’être très heureuse et alla lui caresser le dos tout en enfouissant ma tête dans son cou. Aïko me donna un bisou alors que sa queue s’agita de gauche à droite, heureux d’avoir réussit à vaincre cette petite inquiétude.

    Finalement, l’on conclut avec les poteaux, ce qui dû se faire encore une fois avec la laisse, mais avec beaucoup plus de facilité. L’on reprit la route de la maison dans un jogging et une fois de retour, Aïko alla docilement se coucher sur son coussin déjà installé. Raider lui lança un regard, mais je le réprimandai et l’atmosphère devint soudain très calme. Agréable. Enfin, il ne restait plus que Sheeper qui serait probablement difficile à trouver comme il était partit se cacher quelque part.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 21 Oct - 0:21

Le membre 'shadow_daaichi' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

#1 'Entraînements' :


--------------------------------

#2 'Sorties' :
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Aïko   Jeu 21 Oct - 0:51




19 Octobre 2010
Temps : Très Tôt le Matin, Froid Automnale et de Campagne
Discipline : Obéissance
Sortie : Oui

    J’eus envie de lancer le cadran lorsque celui-ci sonna ce matin de très bonne heure. Avec trois chiens, mes entraînements étaient beaucoup plus entassés et demandait beaucoup de temps. Malheureusement, j’avais besoin encore de temps pour finir le déménagement et déballer les nombreuses boîtes et donc, l’entraînement des chiens d’aujourd’hui se ferait plutôt rapidement. Quoique, je lui consacrerai le même temps chacun et quelques heures, tout au plus, sinon deux heures gros maximum, dépendamment de leur concentration.

    Je commençai avec Aïko comme d’habitude. Celui-ci c’était levé en premier et m’attendait, assis, calmement dans le hall avec la laisse dans sa gueule. Je lui enfilai rapidement, après m’être habillée puis l’on se dirigea vers le Parc pour prendre une petite marche de santé. Aïko était maintenant habitué de marché en laisse et savait donc exactement ce que j’attendais de lui et donc, il me suivait, docilement. C’était agréable. Enfin, je possédais un chien plutôt bien équilibré et qui m’écoutait.
    L’on débuta l’entraînement comme d’habitude en reprenant tout ce qu’on avait pris. Aïko ne se méritait pas de surprise cette fois, mais il exécutait absolument tout le sachant presque sur le bout de ses pattes. Puis, je cru bon de lui apprendre les directions aujourd’hui. À Gauche, À Droite, Devant et À Reculons. L’on commença par la droite et la gauche. Je commençai à lui faire quel était où et quoi et il comprit plutôt facilement. Pour devant, il comprit facilement également, mais reculons, il eut de la difficulté. Heureusement, au bout du compte, il parvint à me faire confiance et à comprendre le mouvement et se mettre à reculer. J’étais très fière de lui.

    L’on rentra à la maison en gambadant et l’on prit le petit déjeuner avec les deux autres chiens, soit Raider et Sheeper.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Aïko   

Revenir en haut Aller en bas
 
Aïko
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dog Shelter. :: « TRAINING » :: ▬ Domaine. :: shadow_daaichi.-
Sauter vers: